Tout et son contraire !

autoroutecastres_toulEn Occitanie, la priorité est aux transports en commun, particulièrement dans la Haute Garonne et le Tarn. Et puis des encouragements au covoiturage ont été marqués par l’organisation d’aire de stationnements à cet effet, et aussi le mise en place de circuits bus.

Qui s’en plaindrait ?

Voilà des mesures pleines de bon sens et qui vont parfaitement avec le souci du réchauffement climatique !

Chacun y va de ses déclarations. Député et maires d’ici et là.

Notre grand capitaine de l’industrie Pierre Fabre, a mis la main à la poche et a pesé pour le doublement (enfin presque) de la ligne ferrée Toulouse – St Sulpice, et l’amélioration de la ligne St Sulpice – Castres, créant même au passage une gare pour son siège social des Cauquillous.

Mais, croche pied au bon sens, arnaque aux philosophies de protection de la nature, trahison quant dispositions de la COP 21 (et suivantes, soyons sans illusions), chacun met son écot dans la tirelire de l’autoroute Toulouse – Castres qui est une aberration économique, écologique…

Les dispositions de réductions de vitesse sont dans le viseur du gouvernement, ce qui va réduire encore un peu plus l’intérêt de cette liaison sur dimensionnée, mais qu’importe chacun y va de ses profession de foi et jure ses grands dieux qu’il est partisan de cette imbécillité.

Mais, rien n’est joué…

Et je reste persuadé, n’en déplaise au maire, qu’il y a d’autres moyens de « désengorger » le centre ville de Lavaur.

 

 

Deux poids, deux mesures !

A Lavaur, il ne suffit pas d’être un champion pour avoir le droit aux félicitations des édiles, maire et adjoint « sport » confondu.

Il faut un petit quelque chose de plus pour se voir reconnu, mais quoi ?

Pourtant l’actualité récente nous retrace la poursuite de la carrière exceptionnelle du champion vauréen ignoré par la municipalité et la dépêche du midi :

Benjamin Thomas a gagné l’Omnium de la Coupe du Monde de Manchester

benjamin thomas2

Et il y a deux jours :

Quand Benjamin Thomas s’offre la paire belge aux 6 Jours de Londres : somptueux 😍 Il n’y a pas qu’en tennis que la France bat la Belgique…

Alors la mairie ?

On honore notre champion quand ?

 

Que la honte soit !

Je lis donc ce compte rendu du 27 juin 2017 qui, s’il n’est pas approuvé, le sera sans coup férir dès le prochain conseil ! … à l’unanimité des mains qui ne se seront pas levées – comme d’hab !

Et au détour d’une intervention d’un conseiller de l’opposition, je prends conscience qu’un enfant de Lavaur est champion du monde de cyclisme !

 

benjamin thomasIl s’agit de BENJAMIN THOMAS.

Et pas n’importe quel champion, un véritable athlète qui du haut de ses 21 ans peut s’enorgueillir d’un palmarès dense et flatteur.

Pour le principal, retenons :

Jersey rainbow.svg Champion du monde de l’omnium (2017)
Jersey rainbow.svg Champion du monde de l’américaine (2017)
European champion jersey 2016.svg Champion d’Europe de course aux points (2014)
European champion jersey 2016.svg Champion d’Europe de poursuite par équipes (2016)
MaillotFra.PNG Champion de France de l’américaine (2016)
MaillotFra.PNG Champion de France de l’omnium (2016 et 2017)

De soufdjrce bien informée (wikipédia notamment)

notre concitoyen serait même sur le point d’intégrer au titre de l’année 2018 la Française des Jeux !

Un honneur qui lui revient grâce à ses performances…

Et on ne nous dit rien !

D’accord on ne se sert pas d’un ballon rond ou ovale pour être un cycliste, mais quand même, de telles performances, de tels résultats ne peuvent être tus. Ils confirment finalement que ce n’est pas Lavaur qui est dynamique et sportive ce sont, en fait ses habitants et Carayon ne fait que moissonner ce que d’autres ont semé…

Donc dans ce compte rendu, Soubiran, notre conseiller d’opposition s’étonne (respectueusement)  que rien ne soit fait pour saluer, fêter, le champion du monde de cyclisme 2017. Et devinez, devinez ce qu’il dit notre bon roi Carayon…

« Je l’ai proposé à ses parents »

Il a proposé quoi ? Et pourquoi à ses parents, pourquoi donc pas à cet adulte, athlète de haut niveau qui est à l’évidence en mesure de savoir ce qu’il souhaite ?

Une fois de plus Carayon a mangé son chapeau à l’abreuvoir de la mauvaise foi, n’empêche que Benjamin Thomas mérite mieux, beaucoup mieux que cette indifférence.

Photo copyright Wikipédia