S O M P T U A I R E

L’installation de doucheS et de vestiaireS dans la salle d’escrime, de tirs à l’arc, et occasionnellement de boxe et de salle de sports pour les séniors, va coûter 110 000€.

L’opposition dans son rôle de contrôle et d’échange fait valoir qu’en cette période où l’Etat maltraite les budgets des collectivités locales, cette dépense n’apparaît pas prioritaire et elle est, en tout cas, exorbitante. Pour cette somme il peut être construit une maison.

Un conseiller de la majorité, celui qui donne des cacahouètes à manger, met au défi de construire une maison pour ce prix.

PERDU !

phenixans titre 2 J’ajoute que, de surcroît, les murs et la toiture existe pour la salle de sport concernée !!! Ainsi donc l’installation projetée coûte le prix d’une maison pour finalement des travaux nettement moindre !

L’opposition a donc bien raison de s’interroger et le maire serait bien inspiré de répondre avec des arguments solides et vérifiables.

Il n’est pas ici question de confiance comme l’évoque Monsieur cacahouètes, d’ailleurs en l’espèce la règle des 3 « C » s’applique de plein droit, mais d’assurer avec compétence le mandat qui a été confié à l’opposition et aussi représenter autant que faire se peut, la majorité des vauréen(ne)s qui s’est bien gardée de voter pour notre maire !

Dans l’âpre discussion qui s’en est suivie, monsieur notre maire à stigmatisé une nouvelle fois la baisse historique des contributions de l’Etat.

Il a même interpelé, le suppléant de la députée pour vilipender l’action de Linda Gourjade qui « a » voté ce budget de rigueur.

cara9nez  C’est pas beau de mentir, notre maire !

Linda Gourjade, notre députée (sans guillemets), n’a pas voté, ni le budget 2016, ni la loi de finances rectificative, il ne faut pas mentir, car comme le dit notre maire, mentir, c’est trahir.

Bien, évidemment ce que j’écris est vérifiable :

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1189

vote finance Ainsi donc notre députée a bien marqué sa désapprobation quant aux réductions budgétaires.