Logement

Carayon nous parle de politique sociale quand il se borne à « liquider » les affaires courantes pour courir vers d’autres mandats. Le dernier conseil municipal en est la preuve et nous attendons avec impatience le compte rendu ainsi celui de la séance précédente pour vous relater la réalité des choses.

Nous proposons plus qu’une critique stérile, une analyse, vous la trouverez dans ce document : logement2

Alors plus que des vœux, ce dont à besoin les vauréennes et les vauréens c’est une véritable politique au sens « mise en place de mesures en direction de la population, pour la population »

Je rêve, je rêve, que Carayon abandonne ses ambitions, sa gestion au jour le jour,  ses projets inadaptés et se consacre au bien public, mais je rêve !