NON, l’Agoût n’est pas navigable !

Et pourtant Monseigneur ne cesse de nous mener en bateau !

C’est impératif de se verdir le programme en cette année d’élections.
Quelques actions coup de poing pour se draper dans un costume sur mesure qui taille bien dans l’écologie.

Mais pour frapper les esprits, il faut taper dans la sensibilité de l’électorat, il y a bien les pistes cyclables, les liaisons douces à venir car actuellement elles restent dangereuses, les économies de fonctionnement, les illuminations LED pour faire joli pas cher, mais tout cela mouline depuis longtemps dans la lessiveuse des promesses à recycler.

Donc Monseigneur ne s’y est pas trompé, il a choisi un cheval de bataille digne d’un étalon, a-t-il cru.

Sauf qu’à l’écurie, c’est un cheval de trait, rustique certes mais pas en mesure de porter notre édile sur les fronts régionaux en attendant l’Assemblée nationale !

Son idée ?

Planter des arbres, bien après tout ce qui a été abattu avec ou sans raison, c’est une idée qui a un avenir et qui n’est pas sotte, sauf que notre très verdoyant maire a voulu éblouir.

Alors quel ressort actionner ? LES ENFANTS !

Faire des plantations avec des enfants, il le sait, c’est du déjà vu, déjà fait par d’autres avec une ampleur significative et donc un résultat raisonnable.

Il fallait autre chose, du plus « buzz », sans que personne n’y voit la balade en bateau sur notre rivière, la balade des vauréens manipulés…

Vous connaissez ? Non ! Relisez la dernière lettre du maire, c’est un exemple parfait mais pas unique !

C’est décidé ce sera un arbre par enfant né en 2020 puis chaque année.

Oups, mon cœur de père chavire, le symbole est trop fort, les larmes me montent aux yeux, l’empathie de Carayon me fait fondre…

AH, mais non, Il nous prend encore pour des cons.

1 arbre par naissance ? Pour faire accroire à un équilibre…

Un être humain a pour équivalence « carbone » 360 arbres, pas 1.

Alors, Carayon dans sa barque il peut transporter cet arbre mais pas les 360 de l’équilibre vers lequel nous devons tendre pour enrayer le désastre écologique vers lequel sa politique irresponsable nous conduit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s