Carayon, pitié vous allez me tuer !

Par pitié, ne refaites plus cela !

J’ai encore sous les yeux votre trac, vous savez celui où vous promettez une séance récréative avec intervention de clowns, mais si… lundi, le 9 mars !

J’ai bien failli mourir de rire en le lisant.

De l’humour à ce point c’est criminel !
Ayez pitié de nos cœurs.

Certes on ne pourra vous reprocher de faire dans le vraisemblable, vous avez su isoler des situations pour en tirer des conclusions dont la stupidité est d’une rare violence… humoristique !

Vous dites, « en face de nous deux listes »… Vous n’avez pas bien vu, pas bien lu, pas compris du tout… Ce sont deux équipes en face de vous, pas des listes.

Vous faites de l’archéologie politique pour retracer la vie publique de ceux qui sont dans ces équipes.

Mais vous n’avez rien compris ? Depuis 2014 bien des choses ont changé, la politique a changé.

je sais… pas vous.
Droit dans vos bottes, vous marchez d’un pas raide vers des objectifs nébuleux fixés il y a 25 ans.

Vous ne changez pas de méthodes, laissant Lavaur esseulée alors que vous vivez en la capitale, vous n’avez pas pu remarquer que Lavaur avait changé.

Lavaur mais aussi les vauréens, les vauréennes. Tous sont devenus attentifs à la transition énergétique, écologique et sociale que vous dédaignez.
Il n’est pas fair play de vous répondre point par point. En effet ridiculiser un adversaire politique n’a pas de saveur pour un citoyen responsable, donc je m’abstiens de cet exercice !

Ce qui ne m’empêche pas de rigoler, de rigoler mais vous ne pouvez pas imaginer à quel point !

Pauline Albouy-Pomponne, venue tard au conseil pour des raisons qui n’ont rien à voir avec vos élucubrations, a été malmenée par vos propos peu courtois et souvent méprisants, elle a tenu le cap et s’est montrée constructive dans ses démarches, vous le savez et cela vous vexe.
Aurait-elle dû voter contre des propositions très « saucissonnées » ? Cela aurait été stupide, elle s’en est tenue à une posture d’ouverture et d’intelligence.

Que des candidats de la liste adverse unique en 2014 aient jugé opportun de faire route séparée, c’est tout simplement que les moyens de gérer la commune, les objectifs et les convictions républicaines étaient différents, la diversité est richesse, l’entêtement est pauvreté

pisserrireDites-moi candidat Carayon, vous nous faites encore un petit trac pour éclairer notre dimanche d’un franc fou rire.
S’il vous plait !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s