Jaloux ? Moi ? Non pas du tout…

Pourtant il y aurait de quoi.

Monseigneur de Lavaur dit et répète à l’envi qu’il a Lavaur au cœur, il nous le dit sur toutes les musiques interprétées avec son orchestre de moutons, avec force et peut-être conviction.

Aujourd’hui et depuis quelques semaines, Carayon arpente le bitume, serre des mains sur le marché, engage moult conversations pour convaincre de son bilan, se commet dans des points de presse qui ne sont que des points de ce qu’il n’a pas fait !
Une activité qu’il partage avec ses colistiers qui sauront se faire discrets, transparents dès le lendemain de l’élection.
Ou bien ils seront du conseil et n’auront plus la parole, ou bien ils n’en seront pas et n’auront pas non plus la parole. Un avenir sans surprise mais non sans dommage pour la démocratie.

Tout cela est bien conforme au précepte de Carayon, il y a moi et Moi !

Son Lavaur au Cœur peut être séduisant, après tout aimer sa ville n’est point un défaut ! Mais l’amour s’il se déclame, il se prouve surtout, et là, sans vilain jeu de mots, notre Monseigneur n’est pas d’une fidélité à toute épreuve !

Je ne voudrais pas faire mon jaloux, mais quand même, au vu et au sus de tout le monde, avec une publicité portée par une émission d’information, faire Lavaur cocue n’est pas du meilleur effet.

Il aime donc Lavaur et participe aux festins et autres agapes organisés par les associations dévouées, mais cela ne lui suffit pas, que nenni, il reste au fond de son cœur une place importante. Il va donc se partager.

Un ménage à trois ?

Je sens comme de l’amertume chez certains, je pressens comme un doute.
Vous ne me croyez pas !

J’affabule pour déstabiliser Carayon, j’invente !

Pourtant Yann Barthès et son « quotidien » a bien apporté la preuve de cette infidélité qui va se nicher dans des célébrations cossues et des festins de rêves… en habits d’apparat, le blanc de la virginité, de la naïveté…

Vous voulez voir le maire de Lavaur à Paris ?

C’est à travers ces deux saisies d’écran d’un reportage public que nous voyons notre infortune…

cara22balnc

cara blanc1

pour voir le reportage en entier cliquer sur cette dernière image…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s