Cousu de fil blanc !

Un PLU cousu de fil blanc.

Le maire de Lavaur, Monseigneur, se moque bien du PLU, c’est un document obligatoire, fondateur pour une commune, mais lui joue avec.

Les errements qui ont conduit à l’enquête l’an dernier se sont soldés inéluctablement par une nouvelle phase qui sera conduite « bientôt » par le maire si, par le plus grand des malheurs pour Lavaur, il venait à être réélu.
Réélu sur des malentendus, car il se garde bien, le maire, de préciser ses déclarations.

Il dit qu’il a pesé, appuyé pour une réduction de la surface commerciale (de vente ?) d’un hyper marché qui s’installerait contre toute attente en entrée de ville. Il dit cela, mais il ne dit pas comment il a appuyé, ni de combien il a pesé…

Reste incontestable que la centrale des mousquetaires a acheté « les pommiers » et sans doute pas pour planter des salades, inconcevable que plus de 2 millions et demi soient investis sans que soient mesurés et évalués les risques. Donc si l’opération est sans risque, nous sommes en droit de nos interroger sur les assurances reçues…

Qu’est-ce que l’on nous cache ?

Il faut donc s’attendre à une opération tiroirs (caisse !).
Il lance un PLU réducteur dans un premier temps et laisse, favorise une augmentation de surface au gré des demandes présentées au fur et à mesure que l’oubli s’installe.

Ainsi mourra le centre-ville et ses commerces.

Le STECAL pour la fondation P.Fabre est du même bois. La réduction souhaitée légitimement pour préserver la faune et la flore local dans ce couloir vert est, dès le lancement de l’enquête, frappée au coin du je-m’en-foutisme qui a présidé à l’ensemble de ce document : un PLU bien complaisant pour certains et bien en trompe l’œil, car un feu tricolore a été installé au droit de la propriétaire de la fondation bien avant l’enquête sur le PLU et cela sans autre nécessité que de favoriser la sortie d’une propriété privée sur la voie publique.

Je ne fais pas de politique politicienne, mon seul but est d’éclairer la vie politique de ma commune, Lavaur, une commune qui pourrait prétendre à un développement respectueux de chacun.

malentenduAussi, je suis contraint, de me positionner contre un maire qui, usé par de trop nombreux mandats, n’a plus le sens de la raison et qui n’a perdu le bon sens.

Il nous dit aujourd’hui tout ce qu’il fera demain, nous laissant en interrogation sur le pourquoi il ne l’a pas fait hier.

Pour ce PLU, la raison n’est pas lancer une opération grandiose, il faut faire vite et bien avec toutes et tous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s