Bernard, le bricolo a encore frappé !

Ah comme cette période de campagne électorale est riche en réalisations, enfin je veux dire en petits travaux !

Les pistes cyclables… nous nous souvenons bien de cet accident qui avait failli coûter la vie à un adolescent cycliste.

L’alerte, lancée par deux mamans, relayée à l’échelon national et portée par une chanson (plus de 6 000 vues aujourd’hui) avait ébranlé le maire suffisamment pour qu’il fasse semblant d’écouter, semblant de prendre la mesure du problème.

Il fallait aussi, sur le terrain, montrer qu’il n’était pas indifférent que le problème le taraudait et qu’il avait déjà, en secret, prévu d’y remédier…

Certes, un cabinet étudie les liaisons douces, les pistes cyclables, certes les entreprises de peinture ont dégainé pinceaux et rouleaux, mais rien n’a changé.

Si, depuis une semaine des travaux au droit du collège…

S’ils sont du même acabit que ceux qui ont conduit à sacrifier les trottoirs pour dessiner des pistes cyclables, nos adolescents ne seront pas en sécurité à la rentrée de février.

Ainsi vont les mesures de sécurité dans l’esprit de Monseigneur.

tx collegeIl s’agit juste d’un photo pour marquer les actions de Carayon, rien de plus…

Pas de haine, un combat politique contre des idées et des façons de les mettre en place ou d’avoir des idées et d’en rester là !

Parce que je veux rester libre.

Et quand, ce matin, j’ai emprunter la route de Caraman en vélo, je n’étais plus libre selon la définition de Monseigneur qui, souvenons-nous déclarait :

« Votre sécurité est votre première liberté ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s