S’informer pour choisir…

Si j’ai une certitude, c’est bien que le vote Carayon serait une trahison.

Ce serait trahir nos enfants (et petits enfants en ce qui me concerne), ce serait leur livrer une ville qui n’a pas su négocier la transition écologique, énergétique et économique.

Ce serait leur donner en héritage les résultats de gestions détestables qui ont privilégié le faire valoir au faire, qui ont été indifférentes aux souhaits d’une population de plus en plus encline à faire les efforts d’un choix de consommation, d’un mieux vivre dans le respect de la nature et des êtres vivants.

Je ne trahirai pas les générations à venir.

Je ne veux pas que mes descendants fasse du vélo revêtus d’une armure pour pallier les insuffisances de Carayon. Ce n’est pas le petit chantier pour faire semblant qui vient de s’ouvrir devant le collège qui va modifier les risques !

Ce ne sont pas, non plus, les travaux de peintures et de point à temps entrepris ces derniers jours de campagne qui vont mettre en sécurité les habitants.

Ce ne sont pas les affirmations irresponsables des fans de Carayon qui vantent sans bon sens les pseudo réalisations d’un monarque absent et méprisant.

Reste que je ne voterai pas contre Carayon, ma voix a toujours été une voix pour.

rv campAlors il m’appartient de m’informer s’il y a une alternative. Un programme est proposé par la liste Lavaur Citoyenne.
Je me dis que ce serait bien de participer.

Finalement 5 réunions pour ne pas avoir de regret,

5 réunions pour donner (ou pas) une chance à notre cité,

5 réunions ?

Lavaur vaut bien cela.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s