Pourquoi il ne faut pas lui en vouloir !

Parce que ce n’est pas un surhomme, notre Monseigneur !

Et qu’il serait bien injuste de lui reprocher son inactivité dans la commune où il est maire sans porter à son crédit les nombreuses occupations qui le retiennent loin de son Lavaur qu’il aime tant !

Imaginez :

Bernard Carayon est maître de conférences à Sciences-Po Paris et à l’École de Guerre économique où il enseigne l’intelligence économique.

Sur ce sujet, il a assuré, depuis dix ans, un millier de conférences devant les publics les plus diversifiés : élèves des grandes écoles publiques (ENA, X) et privées (HEC, ESCP), hauts fonctionnaires du corps préfectoral, conférence des ambassadeurs, chambres de commerce et conseillers du commerce extérieur, IHEDN, etc. (en italique parce que c’est la reporduction d’une page de pub de Carayon)

Un millier en dix ans cela fait quand même 100 par an, cent jours où il ne peut être dans sa commune de cœur !

En plus n’oublions pas qu’il est avocat depuis 2006, le parlementarisme a ses avantages… et qu’il est donc, à ce titre, mobilisé de longs jours pour traiter ses dossiers et plaider…

De surcroît il est conseiller régional, président du Tarn pour les LR, vice président ici et là, des mandats à la CCTA, etc.

Je vous l’accorde cela lui laisse bien des revenus mais, pas beaucoup de temps pour tenir ses promesses, d’autant qu’avant de les tenir il faut les inventer ou les piquer dans les programmes des autres !

C’est donc bien un maire qui aime d’un amour éloigné, un Lavaur au cœur loin des yeux.

Aussi pardonnons lui ses impérities, ses approximations, ses promesses non tenues et les intenables.

Mais ayons pitié de lui, et de sa famille, ne le réélisons pas, laissons-lui un peu de temps libre pour s’adonner à ses nombreuses et prenantes autres activités.

QUESTION :

« Est-ce bien humain de lui infliger autant de travail ? »

avenue de breteuilIl est des âges où les voyages fatiguent, et de Lavaur à la rue de Breteuil, c’est encore bien du temps de passé.

Je vous le demande très sérieusement, avec la plus grande empathie pour Messire, épargnez lui cette tâche qu’il ne peut, à l’évidence, pas remplir… Il l’a prouvé et le prouve tout au long de ses trop nombreux mandats.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s