Des idées nouvelles et brillantes…

Pour se prononcer, Monseigneur va donc afficher son bilan, nous dire pourquoi il faut lui faire confiance, rien de tel que de reprendre point par point ce que le citoyen est en droit de constater, les écarts entre « t’auras et j’ai pas eu » !

Monseigneur regorge d’idées nouvelles et brillantes… mais les nouvelles ne sont pas brillantes et les brillantes ne sont pas nouvelles.(1)

Ainsi va l’examen de son très humoristique programme/bilan de 2014.

Souvenons-nous…

Il promettait de nouveaux espaces verts partout en ville et sans diminution des places de stationnements ! Le beurre et l’argent du beurre !

Nous n’avons eu ni l’un ni l’autre. Ce ne sont pas les quelques places qui ont remplacé les anciens bureaux de la police municipale qui changent quoi que ce soit et donne une consistance à cette promesse. Au demeurant reste une interrogation… Ces bureaux ils sont devenus quoi à part le paiement du transfert, point de nouvelle… Et ces jardins ? Un ilot de verdure déserté et inutilisable.

Le parc arboré du Théron ? Scandale, il s’agit d’une zone interdite au public, nous sommes bien loin d’un aménagement avec jeux pour enfants et espaces dédiés au sport et au bien -être. (Voir ce qui était imaginé page 6, un charmant croquis de ce qui n’a pas été réalisé). Vous me direz, un scandale dans le scandale puisque ce devait être un parking souterrain retardé suite à un procès avec l’entreprise… Et ce procès ?

Pour l’aménagement des berges de l’Agout, inscrivez pas de chance, le bureau d’études mandaté à cette fin a mangé la grenouille et une nouvelle étude a dû être diligentée, les travaux sont en cours, mais depuis deux mandats et cette promesse reconduite, la buvette promise, les airs de pique-nique et de sports restent du domaine des promesses et non des réalisations !

Des idées brillantes et pas nouvelles puisque déjà inscrites dans des programmes précédents, tout comme les jardins familiaux, idée nouvelle mais pas brillante pour avoir des sosies dans bien des communes voisines.

Toujours dans la page 5 de ce mémorable projet, nous étions en droit d’espérer des « points propreté » – zones enterrées pour les poubelles; Il a dû enterrer trop profondément les poubelles, on ne les voit pas, on ne s’en sert pas… Existent-elles ?

Le nouveau (bof, j’ai connu cela il y a une quinzaine d’années) service pour les encombrants et le ramassage des déchets verts… c’est sûrement pour demain, le mandat précédent portera le service « Allô Mairie » avec une efficience nouvelle ?

La page 5 se termine pitoyablement par des promesses qui ne sont même pas mises à l’étude : installer des aires de covoiturage (c’est pas nouveau ailleurs), des jardins d’enfants rue du parc de la Planette, rue des rosiers.

beurreLa question se pose pourquoi accorder sa confiance à qui ne sait pas tenir les promesses déjà faites (et répétées au gré des campagne), et principalement pourquoi en faire de nouvelles.

Nul doute qu’en famille, Monseigneur va devoir concevoir des excuses pour ces insuffisances notoires.

On se retrouve demain pour la page 6, un délice d’actes manqués.

(1) d'après M.Achard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s