Juin 2019, pas que de la peinture…

A bien y regarder, sans que cela soit une véritable révélation, le Monseigneur de Lavaur, n’a pas même pris la mesure de l’accident qui aurait pu coûter la vie à un collégien.

Il s’est simplement cantonné dans ses postures habituelles, traiter un problème en réagissant prétendûment immédiatement.

Hors, il est patent que la réaction n’est pas immédiate, déjà le Lucky Luke de la fausse excuse a dégainé son argument choc, le délai d’appel d’offres. Pourtant nous savons bien qu’il n’est attaché à la procédure des marchés publics que quand cela l’arrange… souvenons-nous… les travaux du poste de police !

Mais le plus stupéfiant dans cette lamentable affaire est bien qu’il prétend y penser depuis longtemps.

C’est faux, il n’y pense pas le moins du monde.

C’est faux et je le prouve. « Désolé mon cher Monseigneur mais je ne fais pas que me cacher derrière mon ordinateur, je suis souvent par rues et pas chemins dans notre commune ». Je rencontre tous nos concitoyens qui de plus en plus confient leur désespérance face à la léthargie municipale. Et bien sûr je parle mais je photographie aussi.

J’espérais aujourd’hui détenir le cliché du siècle : la photo du début des travaux au droit des Clauzades, je suis déçu, pas même l’implantation de ce qui sera fait.

Alors, de dépit, j’ai ressorti les clichés de juin dernier (mi-juin).

Mais c’est bien de l’aménagement dont il s’agit… Des travaux sur les trottoirs, de la pose de bordure.

Dites-moi Messire, vous y pensiez à la circulation sur cette portion de la route de Caraman quand vous avez décidé ces travaux ? Ce n’est pas « il y a bien longtemps », c’est contemporain !

tx juin bC’est donc bien évident, vous vous moquez de nous.

D’ailleurs je me demande… L’inauguration de ce petit bout de départementale, vous pensez à quelle date la faire ? Il y aura petits fours et autres douceurs ? Je ne voudrais manquer cet événement pour rien au monde.

Qui pourrait imaginer que cela est de la piste cyclable en devenir ?

travaux 9 juin a De bien jolis trottoirs qui sont envahis par des véhicules pendant toute la nuit et souvent à l’heure de la rentrée scolaire, et qui sont chevauchés en guise de dépose minute aux heures de rentrée scolaire

Sans doute le résultat d’une étude destinée à étouffer l’inquiétude de Monseigneur quant à l’accès au collège, à l’école primaire et à la maternelle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s