Happy birthday

200 jours !

Lavaur orpheline de son cinéma depuis 200 jours, cette happy end journalistique est une bien pitoyable suite à la négligence d’une administration qui a su déléguer un service public mais a été incapable d’en suivre l’évolution et le préserver d’un naufrage annoncé.

Joyeux anniversaire ! Celui d’une insuffisance lamentable, d’un désintérêt coupable pour une activité artistique et pour ce qui était un pôle de loisirs pour tous les âges.

Pour des raisons inexplicables, le maire a abandonné le cinéma.

Il organise aujourd’hui sa « reprise » à travers la mobilisation de subventions et la réalisation de travaux qui auraient dû être entrepris il y a bien longtemps, et au moins deux ans.

Aujourd’hui, on fête 200 jours de transferts de spectateurs vers d’autres villes.

C’est historique cette médiocrité, dirait Carayon, s’il avait un peu de recul sur ses activités et procrastinations.

C’est à Lavaur et nulle part ailleurs, pourrait-il claironner !

cinema anniv

C’est scandaleux !

Et l’excuse de rechercher une culpabilité du délégataire avant de résoudre le problème est hors sujet. Le maintien d’une salle de projection et mieux même de son développement comme cela se fait partout ailleurs était une mission du maire, il a failli !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s