A poings fermés…

Mais ce n’est pas du sommeil du juste, c’est juste le sommeil de celui qui se cache.

Ainsi va notre PLU… 246 jours de latence, 246 jours… C’est long pour décider de l’urbanisme d’une commune quand le document d’enquête a, lui-même, traîné quelques années.

Force est de reconnaître que Carayon va réussir son coup de force, nous faire attendre les élections municipales (il est vrai qu’il hésite sur les dates en réunion de conseil municipal).

Donc après une réécriture par la commissaire enquêtrice pour coller sans doute au plus près de ce que le maire souhaitait, nous voilà dans l’impasse et avec nous tous ceux qui avaient des projets, parce que le service de l’urbanisme de la ville ne peut se prévaloir du document PLU pour instruire des demandes d’urbanisme, enfin dans la vraie vie.

cara pluIl nous dira le maire que rien ne l’oblige à faire diligence, sauf évidemment l’éthique qui devrait être la sienne, sauf son amour supposé du service public, sauf le bien être de ses administrés.

Rien de tout cela n’interpelle le maire qui reste sur une position d’attente qu’il juge propice pour son camp lors des prochaines municipales… Ce qui le fait bien sourire !

Qu’il ne vienne pas nous dire qu’il laisse à la prochaine équipe le soin de publier le PLU…

Cela ne nous ferait pas sourire, car être pris sans cesse pour des sots cela finit par lasser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s