Quand Monseigneur fait le buzz…

Nous nous souvenons tous de cette incartade lycéenne qui a conduit deux « post » ados à « mettre le feu » à sa Cathédrale.

Nous comprenons bien le scandale, tant de nos si chers sous partis en fumée…

De surcroît en même temps ou presque que d’autres incendies en des lieux religieux, c’en était trop, l’anti christianisme était, pour Carayon, patent.

Point de pardon pour ces deux inconscients qui avaient osé s’en prendre à dieu !

Alors dans ses souvenirs, il lui revînt ce film (1967) qu’il ne pouvait chasser de sa mémoire, l’homme du passé prenant le pas sur l’homme de bon sens, il affichait au grand dam des ecclésiastiques locaux, qu’il ne pardonnerait pas…

dieu pardonneDepuis le temps a-t-il fait son œuvre et l’indulgence a-t-elle pris le pas sur l’effet d’annonce et la tentative de buzz ?

Espérons qu’au moment du bilan il saura revenir sur ses paroles (il nous dit qu’il y porte une grande attention) et qu’il saura pardonner une bêtise de lycéens.

Ce serait un bon pas vers ce qu’il dit affectionner particulièrement : le bon sens…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s