Personne n’y pense…

Pourtant au détour de pratiques courantes se cachent des postures bien peu orthodoxes…

L’exemple que nous relate « 3 Hauts de France », montre bien qu’il y a loin de la décision à l’exécution et que le conseil municipal n’est pas juste là pour faire beau.

Le propos n’est pas de savoir ce que décidera le juge, s’il est saisi. Le maire incriminé, mais innocent pour l’heure, a une défense bien significative des us et coutumes de certains édiles et particulièrement leur méconnaissance des droits et obligations du premier magistrat de la commune.

Cela laisse rêveur…

habitude.jpg

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s