L’ayatollah

Je vous vois venir, vous pensez que je vais vous parler de Messire Monseigneur Carayon.

Allons, avouez !

PERDU !

Je vais vous parler de celui qui, dans l’ombre, et l’anonymat d’une organisation politique croit détenir le pouvoir de faire et défaire les équipes et les collectifs, pensant avoir sous son joug des personnes qui se sont rangées derrière des idées et pas des « chefs ».

Vous avez lu les déboires d’adhérents de Génération.s qui se sont vus « excommuniés » pour cause d’alliance avec un collectif républicain démocratique. Soucieux de construire une nouvelle politique non pas contre des partis, non pas avec des partis, mais juste avec des citoyens qui appartiennent, ou pas, à des formations politiques pour autant qu’ils s’engagent à respecter une charte, ils ont su se réunir en un collectif citoyen actif.

conseil 6Cela n’a pas plu à un certain M.Gauche. Vous connaissez ?

C’est l’ancien directeur de campagne de la liste aux municipales emmenée par le Dr Cayla en 2014.

Il est l’artisan de la défaite de cette liste !

Et tenez-vous bien, dans cette liste conduite par un socialiste, il y avait en bonne position le MODEM puis celui qui allait devenir député référencé « en Marche », je parle ici de J.Terlier.

En 2017 pour les législatives, il a conduit aussi vers la défaite la députée Gourjade dont il était l’assistant parlementaire.

Incapable de créer des synergies entre des volontés de construire il se complaît dans les tentatives de déstabilisation, puéril et vain.

C’est raté, je me suis même laissé dire que les excommuniés étaient fiers de l’être !

Ainsi donc, aujourd’hui, sous le prétexte d’instructions venues d’en haut, il condamne ceux qui font ce qu’il a fait, avec une ambition certes, bien différente, celle de construire un vrai projet et de se donner les moyens de le réaliser.

Une réflexion au sujet de « L’ayatollah »

  1. L’insouciance de la jeunesse politique a pu autoriser des erreurs… Il est salutaire de ce démarquer de ces personnages si vous voulez renverser notre idylle local . Bon courage et basta siempre la victoria , amigos .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s