C’est guignol, c’est guignol…

Insupportable, la prestation d’un conseiller qui s’est évertué à faire le bilan du maire dans un style à vomir. Il n’y a qu’à Lavaur que cela peut se produire, heureusement.

Et il n’y a qu’à Lavaur que le premier magistrat tolère cela.

feveDéguisé en Jacquemart, le sonneur de cloche de la cathédrale, le conseiller Fèvre, dans un style qui lui est propre, a retracé ce qu’il croit être le bilan du maire.

Pour ce faire il a, sans que le président de la réunion ne s’en offusque, interrompu une question de la conseillère d’opposition sur un sujet important et a donné libre cours à ses élucubrations.

On ne retiendra finalement qu’une expression qui cadre bien avec l’exercice de la démocratie à Lavaur :

N’a-t-il pas appelé le maire, Monseigneur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s