Contagieux

C’est affreux cette maladie qui touche nos proches élus, la maladie du secret.

Carayon est touché dans sa forme la plus agressive, point de traitement, nous subissons, nous devons payer.

Mais au détour d’une enquête ne voilà-t-il pas que Bonhomme son ex-premier adjoint et néanmoins président de la CCTA, est lui aussi atteint, une véritable contagion.

Au fait quelle est donc cette enquête révélatrice de ces maux ?

Le centre aquatique, cela aurait pu être aussi ESL, mais non. Pourtant là, le mal est récurrent et touche la génération P.Fabre qui avait en son temps choisi le directeur et sa descendance.

Mais nous reparlerons de tout cela car heureusement Vigilance Vauréenne a su se tenir à l’écart de cette épidémie et est vaccinée…

montage cen aquaDonc recherchons sur le site de la mairie, puis sur le site de la CCTA pour tenter de découvrir autre chose qu’une publicité sur cette réalisation en terre spongieuse.

Le budget ? La CCTA paie. Normal c’est un équipement intercommunal. Toutefois si c’est intercommunal tout doit être partagé.

Le prix du terrain acheté par la commune de Lavaur et les frais annexes doivent être pris en charge sur le budget de la CCTA et remboursé à Lavaur, aussi les coûts de desserte…

Sans doute un tour de passe passe va justifier l’ensemble des dépenses et des dépassements budgétaires, mais la maladie aidant nous ne saurons rien.

Quoique, l’opacité aiguise la curiosité et nous allons nous renseigner et, bien sûr, nous vous dirons tout !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s