Je n’ose imaginer ce que ce serait…

s’il ne faisait pas attention.

Mais cela valide le fait que monsieur le maire pèse ses mots, cela vaut bien son pesant de cacahuètes !

cela ne s'invente pas A moins qu’il ne faille s’attacher qu’au mot, « j’essaie »…

Aussi il faut bien constater qu’il échoue lamentablement quand il déclare :

« Je ne vous dirai pas ce que nous faisons. « 
« Vous ne saurez rien ».

Maintenant s’il considère son essai réussi, la dictature locale est notre démocratie vauréenne, il faut bien en prendre conscience.

Sur le fond de ce problème, il reste patent que c’est bien son modus operandi :

rapport sur le PLU, cinéma… sur les deux dernières actions…,

le silence est assourdissant.

Mais nous avons l’oreille très, très fine…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s