Il fallait s’y attendre… Carayon rend les armes

Trop c’est vraiment trop

Après un PLU qui a eu le mérite de provoquer un tollé au sein de la population, la mise en chantier d’un centre aquatique qui va flotter sur la nappe phréatique a eu raison de la vocation jupitérienne de Carayon.

Ne sachant plus à quel saint se vouer, (Saint Alain faisant la sourde oreille), il faut se rendre à l’évidence, démissionner était le seul choix pour le maire submergé par un dernier projet au-dessus de son bon sens.

cara terlierMais il a désigné pour lui succéder le seul homme capable de porter ses valeurs, il a d’ailleurs fait montre de consensus avec l’autoroute impasse, c’est donc le député Terlier qui est approché pour une succession que nous devinons laborieuse…

Vigilance vauréenne sera faire play, et souhaite tous ses vœux de réussite à cet ancien conseiller municipal qui n’a finalement démissionné que pour mieux rebondir..

Le 3 avril, réunion du conseil municipal, venez nombreux pour la passation de pouvoir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s