Logement social : l’exposition universelle

On n’a rien inventé…

1862-1895 Mulhouse.
De l’accession à la propriété avant la lettre : Des industriels du textile à l’initiative de Jean Dollfus (DMC) lancent une opération de construction, 1 240 maisons ouvrières avec cette particularité qu’elles sont payables par mensualités.

On y reviendra en ces périodes modernes avec des aménagements permettant à ceux qui ont tenté l’expérience mais qui ne parviennent pas à boucler leur budget de devenir des… locataires.

1889 – L’exposition universelle de Paris

pavillon expoCe ne sera pas que la consécration du génie des équipes de l’architecte Eiffel et sa majestueuse tour, l’exposition verra adopté le concept d’habitation à bon marché (HBM). Cette appellation sera remplacée par celle d’HLM en 1949, deux guerres plus tard !

Ce concept sera exposé en grandeur réelle sur l’esplanade des invalides, la maison familiale est privilégiée. Il y a là, la véritable reconnaissance de la nécessité d’organiser le logement et de le rendre accessible à tous dans un contexte de vie sociale.

Une ambition poursuivie depuis comme une chimère, même le plein logement n’est jamais atteint et la mise en adéquation logement vie sociale toujours perturbée par des notions de rentabilité, L’humain bradé au profit de la pierre rentable.

Prochain article, le financement public

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s