Quand LR prend LReM au piège !

Il ne faut pas se soucier, dès le premier procès, une QPC (question prioritaire de constitutionnalité ) mettra à mal les dispositions de la loi anti-casseur proposée par LR et adoptée grâce au vote ou à l’absentéisme des députés LReM.

Le Sénat s’étant aligné sur l’Assemblée nationale, les dispositions les plus scélérates sont donc validées. Une atteinte absolument incroyable à nos droits les plus fondamentaux.

tordu de rireMain dans la main ? Non LR a tenu un piège à LReM en jouant avec une loi que les députés ReM auraient bien voulu adoucir…

LAS ! La loi est votée et ils marquent ainsi leur volonté de renforcer la dictature par des pouvoirs exorbitants.

Fait exceptionnel, le Président va saisir lui-même le conseil constitutionnel qui va, à n’en pas douter, retoquer les dispositions scélérates, mais quand ils y ont pensé à ces dispositions…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s