Déni de démocratie !

Ou quand Carayon confond vitesse et précipitation…

Le tollé soulevé par les insuffisances criantes du PLU a fait que le maire s’est soudain inquiété, il a sans doute découvert que bien des revendications étaient justifiées et qu’il avait oublié le principal : gérer pour « Tous pour Lavaur » et avec les habitants.

C’était son crédo lors de la campagne des municipales de 2008, souvenez-vous :

Maire depuis 1995, le candidat défend le bilan de son action et soutient un programme qui se situe dans sa continuité avec par exemple le projet de nouveau plan de circulation conçu à partir des travaux réalisés en commissions extra-municipales. « Nous souhaitons impliquer les Vauréens et les associations, comme nous l’avons fait ponctuellement concernant les personnes handicapées», explique le maire.

Alors… 10 ans après il nous livre un nouveau plan dans l’urgence de la prise de conscience des citoyens.

Et quel plan !

Il n’a même pas été soumis au conseil municipal, un scandaleux déni de démocratie, il méprise opposition mais aussi majorité.

Il est grand temps d’organiser ce qu’il proposait des commissions extra-municipales sur des sujets qui seraient ensuite proposés au vote du conseil dans les formes qui s’imposent à toutes les communes et non pas à la sauce Carayon.

Au delà de ce qui apparaît comme une mesure d’urgence du style cataplasme sur une jambe de bois, on peut relever la vacuité du « Plan » qui ne va, à l’évidence, pas favoriser la piétonisation de la grande rue et du vieux Lavaur pour encourager, aider le commerce de  proximité.

Ce qui est le plus critiquable dans cette gestion au coup par coup, est que la décision de planter quelques sens obligatoires (ou interdits) et de limiter (ça c’est raisonnable) à 30 km/h la vitesse dans le vieux Lavaur, est qu’elle ne repose sur aucun indicateur pertinent et donc dans 3 mois il ne pourra pas être fait d’analyse, et notre maire pourra bien dire ce qu’il lui plaira !

Et puis un « Plan » ce n’est pas juste trois ou quatre rues ou allées ! Que diantre soyons plus ambitieux, Lavaur vaut bien une vraie démarche !

embou

Chacun peut constater que les ralentissements et/ou embouteillages liés aux « tourne à gauche » des allées Jean Jaurès ne sont même pas traités !!!

Un « Plan » pour rien, un « Plan » pour justifier l’injustifiable !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s