Le PLU et le dragon…

dragon pluLe combat pour terrasser le PLU en son état, maléfique dragon, est engagé. L’enquête est achevée.

La commissaire enquêtrice dispose d’un mois pour rendre son avis.

  • Favorable,
  • Favorable avec réserves,
  • Défavorables (non j’rigole, elle va pas oser !)

Ensuite le maire proposera au conseil municipal le PLU en sa forme actuelle ou bien modifié pour prendre en compte les observations de la commissaire enquêtrice et des services de l’État.

Peut-être revisitera-t-il aussi les textes pour tenter de se rapprocher de la vérité réglementaire actuelle ?

Peut-être lira-t-il les très nombreuses observations du registre d’enquête, et peut-être que comme dans les contes peuplés de bons et mauvais dragons en tiendra-t-il compte…

En attendant ?

Une analyse approfondie de ce document qui va nous guider, pendant quelques années, va être menée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s