PLU… Passe-passe : constructible, agricole !

cons agri

Ah, quel tour habile qui consiste à transformer un terrain constructible par destination : inscrit dans la zone construite, desservi par les réseaux secs et humides, déjà identifiés comme destinés à la construction, ayant parfois fait l’objet d’un document d’urbanisme validant ces caractéristiques

en terrain agricole…

Un changement qui fait grief et qui est l’otage de ce qu’il faut bien appeler une opération financière.

Car pour dédier aux « silos » cette tant recherchée qualification de zone constructible, il faut sacrifier du terrain constructible.

Au nom d’une démographie galopante qui ne peut que faire sourire, le maire a expliqué et va réexpliquer aux commerçants inquiets (on le serait à moins), qu’en application de dispositions du SCoT, il fallait respecter une densité de 20 logements /hectare soit 30 hectares constructibles. Le POS prévoyait un potentiel de 70 hectares. Mais le POS est caduc depuis 2 ans ; oui, le maire a donné du temps au temps pour nous mitonner son PLU qui à force de réduire a accroché le fond de la marmite.

Il fallait construire un document avec comme seul guide le SCoT et… le bon sens !

Mais s’est imposé un autre impératif : le projet fou d’un INTERMARCHE qui ferait la pige à Toulouse, Albi, Gaillac, Castres, Saint-Sulpice, etc. Donc dégager des terrains constructibles…

agricole construcL’affaire est réglée, les terrains constructibles deviennent inconstructibles et d’un coup de baguette magique INTERMARCHE va s’installer. (enfin c’est ce qu’il espère, c’est ce qu’il va expliquer avec force moulinettes de sa fameuse et non moins fumeuse baguette magique…).

Reste qu’il n’a pas convié à une première réunion d’explications les concitoyens qui sont victime de sa magie, il expliquera quoi quand il va y être contraint ?

A-t-il pensé, ne serait-ce qu’un instant que cette magie tue le centre-ville de Lavaur ? Que cela pose de nombreux problèmes de déplacements, qu’il enfreint les réglementations sur la transition énergétique et écologique, tout cela pour l’agrandissement d’un supermarché.

Une réflexion au sujet de « PLU… Passe-passe : constructible, agricole ! »

  1. NON NON ET NON il ne s’agit pas d’un agrandissement comme cela a était la cas de Super U mais la création dune nouvelle et énième zone de marchandage au détriment de celles existantes!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s