PLU… Pinocchio fait des émules !

En baladant dans le registre d’enquête j’y ai trouvé, bien sûr, une levée de bouclier contre la vacuité de ce PLU, mais j’y ai trouvé une perle, une pépite.

Un plaidoyer pour le moins contestable.

Il s’agit d’une lettre de Monsieur Darroux.

Interloqué par la teneur de ce courrier, et ne connaissant pas M.Darroux, j’ai l’espace d’un instant pensé qu’il était pas au fait du problème, quoique…

Aussi, je me suis naturellement renseigné.
Donc Monsieur Darroux est le président d’une société de holding la « STETOM », mais aussi il est gérant de  » la Sté AUMIJO (SCI), de la Sté « STElITO » à Lisle sur tarn, de la KADA, marchands de biens et bien évidemment de la SAS VAURAL (INTERMARCHE- LAVAUR) qui a fait en 2017 un résultat net de 1 229 900 €.

Donc ce Monsieur sait très bien de quoi il parle, il ne peut s’agir d’erreur, la qualité du signataire écarte toute possibilité de mauvaise interprétation du PLU.

Il dit que son entreprise ne progresse plus depuis 3 ans… c’est la preuve flagrante que le marché est à saturation, à moins que son intention soit de tuer les autres commerces pour détenir le monopole de la vente alimentaire en grande surface. Et puis, un résultat net de 1 229 900€ est ce que l’on appelle un bon résultat, pas sûr que ses collègues aient le même résultat. Que le site soit saturé, il n’apporte aucun élément pertinent pour en juger, il est surtout à dimension de la demande !

Il écrit qu’il est arrivé « dans un champ » aujourd’hui encerclé d’entreprises artisanales ! Il a la mémoire qui flanche ! Certes il y avait un champ, mais aussi des entreprises qui ont périclité. Quant au mélange camion, véhicules de clients, cela est une vision inexact de la réalité, je suis client de ce secteur notamment, et je n’ai jamais été gêné par ce type de trafic, ce qui est gênant c’est l’état des routes et l’organisation de la circulation.

Mais bon, nous sommes là dans l’accumulation de fausse vérité proches de vrais mensonges , ce qui justifie (mal) les prétentions de déménagement/agrandissement !

Viennencarapinoct maintenant les contre vérités.

Il dit « l’expansion régulière du nombre d’habitants de la zone de chalandise (plus de 32000)… C’est le crédo du maire, mais sa sphère d’influence est significativement moins importante : 32 000 c’est le nombre d’habitants (sur)estimé du SCoT pour Lavaur et Saint-Sulpice en 2035 ! Encore faut-il signaler une faible augmentation sur Lavaur contrairement à Saint-Sulpice qui connaîtra une démographie exponentielle dans les années à venir.

Si pour une zone de 32 000 habitants, le profil de l’actuel INTERMARCHE serait sous calibré, il tout à fait est adapté pour les 11 000 actuels et 12 à 13 prévisibles sous 8 ans avec la concurrence qui existe (à Saint-Sulpice, à Gaillac, à Graulhet, à Liste sur tarn…). La modernité souhaitée par Monsieur Darroux ne doit pas emporter la mort des commerces du centre-ville, ni la faillite de ses concurrents particulièrement par le biais d’un PLU outrancièrement favorable. Sa zone de chalandage est Lavaur et quelques villages autour, il est présomptueux de prétendre le contraire.

Ce qu’il ne dit pas, et ce qui milite pour l’attribution de la médaille d’or de l’enfumage du registre, c’est que deux décisions de la CNAC ont rejeté ce projet, notamment pour les griefs ci-dessus. Il ne peut les ignorer, il a plaidé auprès de cette commission !

Que certes, le SCoT prévoit une extension mais sous la réserve de conforter les sites commerciaux existants par densification, réorganisation ou extension maitrisée. Le territoire connait une forte densité commerciale. En conséquence, le développement commercial au sein du territoire sera ancré sur des logiques de pérennisation de la dynamique économique, de diversité de l’offre commerciale et de réponse aux besoins des habitants, en particulier en matière de produits à fréquence d’achat récurrente. Et là les sites ne sont pas confortés, la densification n’est pas acquise, notamment pas la cessation de plusieurs commerces en zone de Sagnes mais aussi par le fait que des parcelles sont gelées dans la Zone du Rouch (par ce même INTERMARCHE). De surcroît la réorganisation des secteurs n’est pas entamée ni même projetée.

Enfin il est tout aussi exagéré, car il ne peut l’ignorer, de parler d’un projet qui « fait quasiment l’unanimité ». Dans le registre d’enquête on peut lire plus de cinquantaine critiques de ce projet, mais surtout, deux collectifs se sont créés pour s’y opposer – La « DAME du PLÛ » et « Lavaur pour tous » ; une pétition a été lancée et recueille à ce jour plus de 210 signatures, 60 commerçants ont signé une autre pétition ciblée sur les conséquences dramatiques de cette implantation sur les petits commerces. Une lettre ouverte des commerçants a été adressée au maire qui, si elle se félicite de la gestion de Carayon, montre l’inquiétude face à ce projet. En fait de quasi unanimité, il faut plutôt parler d’unanimité contre !

Quant à la reprise par un acquéreur qui aurait signé une promesse de vente, laissons à Monsieur Darroux cette affirmation qui reste étonnante compte tenu des disponibilités au droit de son INTERMARCHE  – plus de 1 000 m² disponibles, et des disponibilités en zone du Rouch !

Enfin dire que le PLU va dans le sens du développement démographique, économique et social d’une ville est la preuve d’une mauvaise foi abyssale ou d’un problème de lecture des documents !

Je suis le témoin que le souhait est bien de consommer sur place, le sur place n’étant évidemment pas éloigné du centre-ville !

Alors, en toute chose, gardons la tête froide, une remise à niveau de l’actuel commerce est peut-être à envisager mais dans le cadre de ce qui est et dans le respect des normes environnementales, de la protection de la nature et de la réglementation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s