PLU… discrétion, le maître mot

Il est un principe intangible en matière de communication, de mise à disposition de l’information :

L’UNITÉ DE TRAITEMENT GRAPHIQUE

C’est la garantie de la lisibilité, c’est aussi un moyen de hiérarchiser les informations.

Mais quand on veut cacher une information obligatoire, ne pas respecter cette unité est un outil précieux.

Bravo Monsieur le Maire !

Pour le PLU, c’est plutôt réussi !

INForpluOn ne peut que s’interroger sur ce que contient ce « RAPPORT » qui soit si délicat, si improbable pour qu’à tout prix, il soit rendu le moins visible possible.

D’abord il n’aura été disponible qu’une partie du temps d’enquête du 23 décembre 2018 au 22 janvier 2019 soit moins d’un mois.

Ensuite il a été glissé subrepticement dans la liste des pièces mais dans une forme suffisamment discrète pour qu’il ne soit pas aperçu.

Enfin, comme c’est la pratique courante, son ajout n’a pas été signalé par une mention du style « liste mise à jour » avec une petite icône pour attirer l’attention.

Ce n’est même plus de l’amateurisme, c’est de la fumisterie !

Ou, alors, c’est calculé. IL faut bien reconnaître que la vacuité des éléments de son rapport n’incite pas à une publication sincère, mais c’est obligatoire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s