Quand une multitude de petites gens…

« … dans une multitude de petits lieux changent une multitude de petites choses, ils peuvent changer la face du monde.” (Erich Fried).

C’est aujourd’hui la loi des gilets jaunes.

Et le monde a changé, c’est cette politique de politiciens qui ont fait leur métier de ce qui devrait être une vocation.

A tous les niveaux de la pyramide politique nous retrouvons de ces politicards qui tentent de copier un modèle, pour l’un ce sera Wauquiez, pour l’autre ce sera Macron.

Et nous ? Il nous appartient de changer une multitude de petites choses, il faut s’y employer, d’urgence ; la terre se meurt.

Pour le Plan Local d’Urbanisme proposé à l’enquête publique, ne nous résignons pas, faisons que ce soit un Plan pour vivre à Lavaur et non pas un plan pour servir les lobbies.

topos

Quinze jours encore pour dire notre colère de n’avoir qu’un projet flou pour le principal et terriblement précis pour ce qui est de favoriser des installations contestables.

Et comme le disait un commissaire de police de roman bien connu : « Tout objectif flou conduit irrémédiablement à une connerie précise ».

Allons nous accepter une connerie sans rien faire ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s