Plan local d’urbanisme de Lavaur

Pas la dernière, mais pas loin, la commune de Lavaur a mis à l’enquête publique son projet de plan local d’urbanisme – PLU.

zonage_arreteEnfant du Scot du Vaurais, il a été repoussé pour cause de médiocrité. Il fallait s’attendre à un petit nouveau peaufiné au delà de l’imaginable compte tenu du temps de gestation.

Il n’en est rien, les mêmes ingrédients en ont fait un document d’une indigence indescriptible.

Pas de mise en perspective sincère, des chiffres gonflés à souhait pour justifier des développements fonciers fantaisistes, c’est le bal du n’importe quoi que porte la mairie.

J’imagine qu’elle en a honte puisqu’elle n’a pas osé rendre public sur son site le rapport de présentation de ce PLU, c’est une pièce maitresse qui n’est consultable qu’en mairie… plus de 200 pages à étudier sur place !

Bien sûr des esprits chagrins diront là qu’il y a un vice de forme, mais ce n’est pas le plus important, il y a le manque de définition du projet, le défaut de liens entre les différents documents.

De façon partisane, l’extension sur la route de Gaillac de la zone à urbaniser avec le projet d’un déménagement d’un supermarché et de commerces périphériques, n’est pas justifié tant du point de vue infrastructures, que techniques (quid du maillage des réseaux), de l’équilibrage avec les commerces du centre ville qui sont en train de dépérir, de la zone de Sagnes qui va perdre un de ses pôles d’attraction.

Les prévisions du développement démographique sont largement sur évaluées et conduisent à des projections urbanistiques stupides.

Pas de plan de circulation…

Pas de projet de circulation des personnes en situation de handicap.

Les vauréens âgés pourront sans doute toujours bénéficier des repas gratuits et animations annuelles, mais quid de leur accueil de leur suivi journalier, pas de chiffrage pas de projet.

Les logements sociaux ne sont pas assez nombreux et si légalement il ne peut-être opposé le chiffre de 20 %, il doit être pris en compte humainement ce chiffre, d’autant que la demande existe. mais construire des logements sociaux près de la voie SNCF, près de la prison est-ce le meilleur choix ? Pourquoi ghettoïser la faiblesse financière de certains ?

Rien non plus sur l’autoroute de Toulouse à Castres qui devrait décongestionner le centre de Lavaur (non, cette ineptie n’est pas de moi !), rien non plus sur les effets du rapport Spinetta quant à la ligne de chemin de fer (elle devrait disparaître).

Enfin rien sur rien… sur le devenir de la commune, un demain incertain remis au hasard…

C’est la négation du fondement même du PLU : le vivre ensemble harmonieusement dans un cadre environnemental protégé.

Parce que l’on ne peut se plaindre si on reste passif, parce que c’est le moment de réagir,

un collectif citoyen invite tous les citoyens à débattre sur le Plan Local d’Urbanisme :

«Et Pourquoi Pas»,

Génération. s Pays de Cocagne,

Europe Écologie les Verts Lavaur-Graulhet-Saint Sulpice

sera à votre écoute pour un débat ouvert et la définition d’actions

vendredi 14 décembre, à 20 h 30,

3 bis rue Jouxaigues à Lavaur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s