Manu a dit, Jean répète !

C’est ce qu’on appelle des éléments de langage…

Et quand il faut, Jean répète. Est-il utile de préciser que même quand il se la pète, notre Jean, il répète, il ne voudrait pas faire outrage à notre « bibi » national.

Il se la pète quand il publie à qui veut bien le lire (une petite vingtaine de personnes, dont sa suppléante !) :

prj loi

Nous sommes dans un projet de réforme pour la justice… Terlier petit bras avec cet amendement, ce n’est pas de la réforme de la justice, c’est tout au plus de la mise en adéquation de la loi avec la vie contemporaine, avec cela pas de révolution ; d’ailleurs cette idée n’est pas de lui… (voir article) il l’a recueillie lors de son unique réunion de concertation des professionnels du barreau d’Albi. Mais heureusement le gouvernement lui a préparé sa copie, il n’a plus qu’à lire, réciter…

Bravo Terlier on sait où passent nos sous !

Je ne peux faire l’impasse sur l’édition de ce 21 novembre de la dépêche du midi qui n’a pas fait le lien avec la grogne des avocats du barreau d’Albi quant à ce que Terlier tente de faire passer pour de la concertation :

terlier ddmm 21 _ 11b

Il devait se concerter, il est venu une fois – deux heures  – il devait revenir le 16 novembre, il a posé un lapin…

Pourtant ce 16 novembre… il n’a voté aucun des textes dans l’hémicycle… 8 votes ont été proposés et Terlier n’en a voté aucun, même pas pour soutenir la majorité. C’est ce jour-là que sa consœur s’est prononcée contre l’amendement excluant l’huile de palme des biocarburants (elle adore le glyphosate et l’huile palme…).

Donc Terlier : pas dans l’hémicycle et pas non plus en réunion de commission des lois, elle ne s’est pas réunie ce jour là ! Il avait à faire plus urgent que d’honorer ses rendez-vous et plus urgent que de participer à ce pourquoi il est payé en principal.

Mais à bien y regarder, c’est la loi organique du 8 août 2016 et la loi du 18 novembre 2016 qui voient, après la suppression de la juridiction de proximité en juillet 2017, un prolongement d’application.

Encore un « truc » pour faire du neuf avec du vieux !!!

Avec une concertation à peine esquissée.

AH ! cette majorité qui fait comme avant, avec ce qui était prévu avant, et qui s’appuie sur des mensonges pour justifier la philosophie déployée lors des engagements de campagne électorale, le nouveau monde. Et ce n’est pas l’emploi d’un mot « savant » qui va draper de nouveautés des concepts déjà explorés et dessinés lors des quinquennats précédents : accélération des procédures judiciaires, facilitation des accès à la justice, numérisation des process (pour certains déjà en place), etc.

Résolument, Terlier est comme son maître à penser : un jeune vieux qui a la parole plus alerte que l’action.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s