Pour être élus, ils nous avaient vendu…

« la moralisation de la vie publique… »

moralisation2

Pour de sombres excuses, de prétendûment et théoriques oppositions du Conseil Constitutionnel, dès le lendemain de leur victoire écrasante… avec 20% des suffrages exprimés, les députés de la majorité votaient massivement pour un texte vidé de son sens, qui mettait en avant la confiance…

CONFIANCE

Mais ne nous y trompons pas, la confiance qui nous a été vendue, c’est la confiance que « cette élite » daigne nous accorder ! Car ils ne font rien, mais alors rien du tout pour que l’on ait confiance en eux.

TRAHISON

C’est le mot qui convient pour qualifier les postures, les comportements et finalement les votes de ceux et celles qui avaient promis une autre politique. De mensonges en mensonges, force est de constater que rien de ce qui peut être espéré légitimement ne nous sera accordé.

Prenons l’exemple du prix des carburants, il a rejoint celui de 2012, mais le vrai problème est bien celui de ces taxes, dites taxes carbone qui en fait sont dévoyées de leur destination, comme si la planète, notre planète pouvait attendre !

Oui aux taxes carbone mais qu’elles soient pointées vers l’écologie et cela définitivement.

Le budget 2018 détourne près d’un demi milliard de ces taxes, la planète ne nous le pardonnera pas ! Même si la France ne peut pas sauver à elle seule le monde, elle doit, à tout le moins, montrer l’exemple et respecter ses engagements.

Macron trahit tout cela, les députés de la majorité le conforte dans ces errances coupables et ses trahisons à répétition.

Nous hypothéquons l’avenir de nos enfants sans autre excuse que de servir la soupe à quelques milliardaires qui n’auront pas bel allure dans un monde surchauffé et qu’ils ne pourront refroidir par leurs richesses devenues ridicules et inutiles.

Cette honte nos députés la porte, ils diront quoi à leur enfants quand sera devenu irréversible le réchauffement ? Ils diront comme leur « bibi », c’est pas ma faute ?

Si, c’est bien leur faute, leur responsabilité : ils ont voté (ou ont oublié d’aller à l’Assemblée) contre la sauvegarde de l’environnement et cela à travers de nombreux textes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s