Frondeur ? Menteur ? Arnaqueur ?

La question se pose, se repose au demeurant. Que de gesticulations inutiles… à contre temps même.

Est-il concevable pour un élu dont le métier est de légiférer et de contrôler l’action du gouvernement, de s’immiscer dans le fonctionnement d’établissements publics. De conclure en se proposant de rencontrer l’ARS et… le directeur de l’hôpital.

Il aurait dû, et cela est de simple bon sens, en préalable à cette visite rencontrer le directeur et faire la visite avec le directeur !

Il dit : « Suite à cette visite, j’aurai une discussion avec le directeur et aussi l’ARS (Agence régionale de santé) qui est au cœur de ce dispositif pour voir les choses qui pourraient être améliorées. »  Il ne se mouille pas, certes.

Il est tenu par l’ensemble des dispositions gouvernementales qu’en bon godillot qu’il est il suit, à moins qu’il ne soit devenu frondeur… Non, ce mot n’existe pas dans le dictionnaire Macron. Alors s’il laisse espérer qu’il va faire quelque chose qui aboutira, c’est juste un menteur.

A qui, à quoi profite ce crime démocratique, ben juste à exister pour promouvoir la liste au municipale qui aura le mérite de rassembler tout ce qui est à droite de la gauche, à gauche de la droite, au centre et pour faire bonne mesure tous ceux qui ont été socialistes, modem et autres formations « chamallow ».

Ainsi d’inaugurations en visites consensuelles non engageantes, il s’en va faire la promotion de son mouvement qui est le fer de lance de la destruction des acquis sociaux, des libertés. Un mouvement qui saigne les plus démunis d’entre nous pour enrichir ceux qui ne peuvent même pas dépenser ce qu’ils engrangent.

Pitié, Jupitetrlier, soyez un élu efficace pas un élu racoleur, pensez à faire votre job d’aujourd’hui sans penser aux lendemains que vous êtes en train de nous pourrir.

Dans deux ans, CaraNéron aura en face de lui votre liste, celle de ceux qui votent à l’unanimité ses propositions (99% depuis le début de la mandature municipale), de ceux qui n’ont pas su faire des propositions de renouveau citoyen, qui pataugent dans des complicités hors nature.

Entre ça :

conseil municipal

et ça :

terlier mouton

Il va bien falloir trouver une équipe dévouée à la cause municipale.

Ne désespérons pas, cela existe évidemment !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s