Bilan (langue de bois) arrangé !

Le député Terlier, fait son bilan…

ELU DEPUTE IL Y A UN AN, je souhaiterai tout d’abord remercier toutes les Marcheuses et tous les Marcheurs qui m’ont accompagné durant la campagne 2017 des élections législatives. Ce diaporama vous est dédié. En m’élisant le 18 juin 2017, vous m’avez fait confiance et cette première année de mandat a été riche en enseignements et intense en activité parlementaire. Depuis un an, nous avons voté de nombreux textes de loi, pour moraliser la vie politique, améliorer notre politique migratoire, réformer la formation professionnelle, l’aménagement du territoire et améliorer notre sécurité notamment.
De nombreuses transformations ont été engagées et en tant que secrétaire à la commission des lois, je mesure tout le travail que nous avons déjà accompli, mais également les réformes importantes qui vont être engagées dans les mois à venir: santé, réforme constitutionnelle, des retraites, de la justice, …
Je viens d’être nommé président de la mission d’information sur la justice des mineurs dans laquelle je vais également m’investir ces prochains mois.
Enfin, je me suis impliqué sur de nombreux dossiers importants pour la 3ème circonscription. L’autoroute Castres-Toulouse qui est en bonne voie de réalisation et va permettre de désenclaver le sud du Tarn. Le nouvel IRM dont l’Agence régionale de santé vient de valider l’implantation à Castres et qui va permettre une meilleure offre de soins sur le Castrais. Le tribunal de Grande instance de Castres qui est maintenu et conserve ses compétences. A mon invitation, la Garde des Sceaux Nicole Belloubet est venue rencontrer les magistrats et avocats en mars dernier.

Mais, de fait, son bilan, c’est cela :

Élu député il y a un an, il avait promis de se mettre au travail tout de suite !

Il va de soi qu’il s’agissait de son travail de député qui n’est pas de battre la campagne pour faire ce qu’il convient d’appeler du service après-vente, mais qui est de voter les lois et de contrôler l’action du Gouvernement.

En constatant son élection, je n’avais pas d’illusion, mon vote blanc signifiait bien qu’entre la droite dure représentée par Carayon et Terlier, il n’y avait pas de différence.

Son intense activité parlementaire se résume à ce jour, 21 juin, à 36 % de votes…

an terlier juin 21

Comme intensité on fait mieux, chaque salarié doit en être à 100%, il faut dire que les « riens » cela s’activent même quand ils sont illettrés !

Pour la moralisation, il n’en a rien été, juste un ersatz : la … confiance !

La politique migratoire est un copier-coller de ce que proposait Carayon, alors que lorsqu’il était conseiller municipal il avait osé affronter Carayon sur le sujet, mais moutonnage oblige, ses votes sont dans la droite ligne de Jupiter !

Si Terlier doit mesurer le travail accompli pour détruire ce que nos parents ont bâti, pour sûr que la mesure sera impressionnante, des réformes liberticides avec la dernière en date qui valide le « secret des affaires », des ponctions insupportables sur les plus faibles, (APL, retraités etc.), les braderies de nos joyaux nationaux, le démantèlement du service public avec la SNCF en premier sont autant de trahisons.

C’est cela son bilan.

Et localement,

L’autoroute impasse, c’est un vieux projet qui ne lui doit rien,

L’IRM va au privé…

Le TGI, il ne fait que répéter ce que dit la ministre.

Décidément le député Terlier est bien la voix de son maître ! Un godillot qui ne viendra pas troubler les mesures à venir cet été (voir les votes de ces deux derniers jours).

Et il fait quoi contre la suppression des petites lignes ferrées… (Rapport Spinetta) ?

godilEt sans cesse, il faudra se souvenir, que ce que « Manu » le Président de la République détruit, il ne peut le faire qu’avec la complicité de tous ceux qui marchent avec lui pour le capital et qui écrasent sous leurs godillots serviles ceux qui travaillent, se dévouent, œuvrent pour que la dépendance qu’elle soit  financière, sociale, professionnelle ne soit pas un fardeau que les individus portent seuls. La solidarité ne doit pas être un vain mot.

Alors demandons des comptes à ceux qui manient l’auto-satisfaction et la pensée (complexe) unique.

Député Terlier, vous êtes responsables de vos votes et de vos absences aux votes, député Terlier vous êtes coupable de la détresse de vos concitoyens que votre suivisme engendre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s