Le secours ne passe pas par des irrégularités de gestion

bougiesOui, il est des drames insupportables, des événements terribles qui affectent une famille au delà de l’imaginable. La douleur est immense, rien ne pourra atténuer.

Mais est-ce une raison pour être dans la démagogie ?

C’est surtout pas une raison pour faire n’importe quoi.
L’accident qui a coûté la vie à un de nos concitoyens est terriblement douloureux comme tous ceux qui enlèvent un être cher à une famille avec la soudaineté et la brutalité qui a été celle du 19 avril dernier à Lavaur.

Que la famille, la mère dans la circonstance très particulière soit effondrée, c’est une évidence, que chacun se mobilise c’est humain, mais il faut avoir recours à ce qui existe : une commission d’aide sociale, une délibération d’aide exceptionnelle et urgente, une assistance près des proches.  C’est la garantie que ceux qui en bénéficient n’auront pas à en rougir, que cela ne relève pas du fait du prince mais bien de la fraternité.

Mais sûrement pas un emploi inventé pour l’occasion et pour trois mois.

Un recours à un emploi (fictif, à moins qu’il ne soit maintenu au delà des 3 mois) est malsain et, d’un point de vue de gestion stupide.

Pour un même soutien financier il y avait donc d’autres solutions plus humaines, réglementaires et respectueuses de la dignité d’une mère qui va se retrouver occupant un emploi de circonstance sans devenir. De surcroit elle va être confrontée à la concomitance d’un arrêt de travail pour cause d’accident et d’un emploi, ce qui est totalement illégal. L’aide financière est elle tout à fait légale et justifiée au demeurant.

L’aide sociale, en outre, aurait pu prendre en compte la durée, évaluer le besoin et non pas le mettre dans une grille salariale (avec des charges salariales qui n’aideront personne) et éventuellement la prolonger en tout cas l’adapter aux besoins.

Mais sa majesté Carayon a voulu montrer qu’il était tout puissant, qu’il décidait et en l’espèce qu’il faisait du grand n’importe quoi !

Avec mes condoléances pour cette famille que rien ne pourra consoler, j’ai le cœur lourd des errements d’un maire qui ne sait donc pas faire dans l’humain. J’ai une pensée particulière pour cette mère qui a su décider d’accepter le don d’organes, cette femme noble devant une adversité injuste et dramatique méritait mieux que cet emploi.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/27/2787963-accident-de-cyclomoteur-anthony-n-a-pas-survecu.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s