Insidieusement…

liberte presseIci et là des textes qui malmènent la libre expression, souvenez-vous en août, la diffamation dans la sphère privée… Et puis l’idée géniale, une nouvelle « macronie » lancé comme ça, sans doute pour mesurer les réactions : légiférer sur les Fake News !!!

Depuis utilisée et réutilisée à tout propos par le troupeau de députés tout acquis à sa Majesté : la dénonciation de fake news.

(je dis plus LREM, parce que maintenant il faut ajouter les macron compatibles… le troupeau s’enrichit au fur et à mesure que la défiance et le désamour pour Panurge enfle).

Donc voici fleurir des déclarations tendant à dénoncer des fausses nouvelles qui porteraient préjudice à ces élus qui sont plus aux petits soins avec l’électorat et les missions subsidiaires qu’assidus lors des votes au parlement et aux commissions.

Ainsi nos députés du Tarn ont-ils enfourchés leurs grands chevaux lors d’une erreur dans un reportage sur de prétendues agapes extraordinaires au profit de quelques élus locaux. Ils ont même envisagé de porter plainte pour diffamation. Nous dans le Tarn on connait bien ces procédures, le maire de Lavaur est un adepte, le porter plainte pour diffamation…

Mais cela n’est que la partie visible d’un iceberg terriblement dangereux, l’iceberg de l’atteinte à la liberté d’expression. Pourtant la France est déjà bien mal placée, seulement 39 au palmarès mondiale de cette si précieuse liberté.

La partie cachée, c’est toutes les agressions dont sont victimes ceux qui osent dire ce qu’ils pensent, on dira d’eux qu’ils sont intolérants, immodérés, injustes, immatures. On dira que ce ne sont que mensonges leurs propos, sans dire la vérité, parce que… elle est souvent bien plus horrible que ce qui peut être perçu par un citoyen ordinaire.

On verra fleurir à la place de sujets essentiels, le gentil reportage qui conviendra pour simuler la transparence, la convivialité, mais derrière tout cela le rouleau compresseur du troupeau de moutons qui d’un seul élan valide les projets désastreux du Président qui s’éloigne de plus en plus des notions de démocratie.

Rappelons-nous la terrible Fake News du candidat Macron, terrible est bien indulgent : il a annoncé que pour la fin 2017 plus une seule personne ne serait à la rue…

Ce serait un fiasco, s’il avait tenté quelque chose, c’est un douloureux mensonge qui laisse sur le trottoir mourir des hommes des femmes et des enfants. Dramatique Fake New, mais cela personne n’en parle, c’est en-dessous de la ligne de flottaison glaciale, il n’a rien fait, rien tenté, il s’est laissé glisser dans les actions de rapiéçages de ses prédécesseurs avec ce même insuccès mortel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s