Même pas conscient, tellement indécent !

C’est un fait que le problème est que, sous prétexte d’une exagération dans l’article sur les tribulations des députés tarnais à l’Assemblée, devient légitime ce qui est absolument inacceptable.

Le fond du sujet n’est pas que cela – la réception d’un tiers des maires du Tarn qui a coûté 36 € ou plus, le fond du sujet est que par un phénomène de mimétisme les élus font comme Jupiter. Ils ont été élus comme lui par une minorité d’électeurs et dépensent avec générosité les deniers publics qui leur sont confiés. Et 36 € est une somme considérable quand elle est ponctionnée sur la retraite, par exemple…

C’est indécent et les justificatifs qui tendent à minimiser l’affaire n’y feront rien, la somme est exorbitante.

Le député Terlier qui n’a eu de cesse de critiquer (à juste titre) les dépenses de bouches, de fêtes et de jeux du maire quand il assistait aux réunions du conseil municipal, du temps où il n’était pas encore un jupitérien convaincu ; aujourd’hui il fait la même chose, c’est la grande confusion qui a la poutre, qui a la paille ? Il ne peut y avoir deux poids pour une même mesure de gâchis d’argent public. Il y a une déontologie qui aurait dû tenir éloigné de ces frasques les élus macroniens. Il n’en est rien.

Aujourd’hui c’est cela :

 

carayon paille            terlier poutre

Demain ils changeront poutre et paille et nous ? On paiera.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s