Inacceptable…

A une conseillère de l’opposition qui demandait l’utilisation d’une subvention d’un montant de 4 500€, le maire s’est montré évasif, voire sibyllin, un rien mystérieux et un tout opaque.

Il faut bien comprendre que cela ne nous regarde pas, pas plus que ne saurait nous intéresser le tour de magie qui consiste à attribuer des subventions après la survenue d’évènements.

Dans la logique de Carayon, on fait puis… comme il manque de l’argent, la commune paie.

Ce fut le cas pour Sébastien, puis la patinoire, je ne suis sûr d’être exhaustif, hélas, mais rien que cela et voilà près de 50 000 € qui ont bouché des trous par suite d’imprévisions.

La programmation budgétaire doit être un concept bien obscur pour le maire et comme l’ex adjoint aux finances fait faux bond pour la seconde fois consécutive depuis sa démission… personne pour éclairer un tant soit peu cette notion de cavalerie financière.

bonne franCar quand on a pas le sou on ne fait pas, enfin personnellement c’est ce que je pense en bon père de famille que je suis. Maintenant pour la gestion des deniers publics, à lavaur ce me semble être à la bonne franquette !

Ripailles et amusailles, à Lavaur on s’encanaille mais foin des triviales questions d’argent.

Sans doute faut-il voir là, la vertueuse gestion revendiquée par notre Jupiter local.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s