Pourquoi le faire ?

L’opposition de gauche et du centre, telle que l’a défini Julien Soubiran, conseiller d’opposition assidu, n’a pas adressé sa « tribune » pour le dernier livre d’images à la gloire du maire.

Le maire y voit un « supplémentaire de désintérêt pour notre ville et ses électeurs « !

Il est un peu myope ce maire, ou il ne sait pas lire les signes. Dans l’avant dernier livre d’images à sa gloire, « Croire en Lavaur » s’était exprimé. Et curieusement la tribune du maire reprenait point par point les propos en apportant une contradiction pour le moins spécieuse à mon avis.

Alors que l’opposition ne soumette pas de texte qui serait forcément lu avant publication sans pouvoir avoir un droit de réponse parait être le signe d’une rébellion contre les process du maire plus qu’un signe de désintérêt.

Une rébellion contre les process ? Le silence ne suffit pas pour marquer son opposition car alors, tous ces conseillers silencieux lors de conseils municipaux pourraient être assimilés à des contestataires.

Alors reste l’absence, ou d’autres moyens qui sont peut-être en cours d’élaboration, je veux y croire, mais je ne suis pas dans le secret de l’opposition car la gauche molle et le centre (droit) sont loin de mes valeurs de gauche.

Et enfin cautionner les propos inexacts du maire, ce n’est sans doute pas la tasse de thé de l’opposition quand la réalité n’a plus rien à voir avec ses écrits et déclarations.

Ce n’est pas le temps de la contradiction, sans doute. Aussi je m’en abstiens, c’est le temps d’exprimer la vérité, de mettre le doigt sur les dérives, les quiproquos et sur les excès, cela est du rôle de tous les citoyens, j’en suis et je le fais.

patinoireEn fait de quiproquo… Cette patinoire « COFINANCEE » par la mairie ? Curieuse expression pour un « cofinancement » obscur, à l’insu du plein gré du conseil municipal, appelé par d’autres subvention (aussi à l’insu du plein gré des conseillers de la majorité et de l’opposition) qui permet finalement au CEV de retomber sur ses pattes.

Que cette attraction ait fait de nombreux heureux, je n’en doute pas un seul instant, ce serait bien de dire combien et aussi d’où ils viennent car c’est bien Lavaur qui a payé une partie de l’animation et comme un stand alimentaire « churros » faisait partie de la « fête », il est peu probable que les retombées financières aient été au rendez-vous.

Et comme il y a cofinancement ou subvention, rien de plus transparent que de donner le bilan financier…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s