Mystère … encore plus épais !

En regardant de près ce fameux tableau des effectifs vierge de tout personnel non titulaire, à la fin figure « un collaborateur de cabinet »

myst2 Mais au fait, avant de demander « c’est qui », posons nous la question de savoir c’est quoi !

Parce que ce personnage a bien des missions :

Quatre missions principales sont confiées au cabinet :
– conseil de l’exécutif territorial.
– préparation des décisions à partir des analyses réalisées
par les services de la collectivité.
– liaison au quotidien entre les organes politiques, les services
de la collectivité et les interlocuteurs externes (médias, services
déconcentrés de l’Etat, etc.).
– représentation de l’élu.
Le cabinet n’a pas vocation à gérer lui-même les services administratifs de la collectivité locale. Ce rôle est dévolu au directeur général des services.

Ce collaborateur a bien un… statut :

Les emplois de cabinet sont des emplois que les autorités territoriales peuvent pourvoir pour les assister dans leur double responsabilité politique et
administrative. Ils se situent à la frontière entre le domaine politique et le
domaine administratif. Quelles que soient leurs situations professionnelles
antérieures, tous les collaborateurs de cabinet sont nommés par décision
de l’autorité territoriale. Cet arrêté détermine notamment les fonctions et
la rémunération. En conséquence, les collaborateurs de cabinet ne rendent
compte qu’à l’autorité territoriale qui décide des conditions et des modalités
d’exécution du service qu’ils accomplissent auprès d’elle.
Mais, il faut retenir, que c’est un agent NON TITULAIRE (qu’il ait été avant titulaire (dans le cadre de disponibilité ou non titulaire dans le cadre d’une démission) .
Donc ce collaborateur du cabinet de Carayon est NON TITULAIRE par la loi pourtant le tableau des effectifs le comptabilise en titulaire !!!
Ou s’il est non titulaire selon le budget primitif est-il le seul ? Auquel cas son salaire est enviable : plus de 600 000€ !
Au fait c’est QUI ?
Les textes de références : Décret n° 2005-618 du 30 mai 2005
portant modification de certaines dispositions
relatives aux collaborateurs de cabinet des autorités territoriales.
Décret n° 2007-1829 du 24 décembre 2007
modifiant le décret n° 88-145 du 15
février 1988 pris pour l’application de l’article 136 de la loi du 26 janvier 1984
modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique
territoriale et relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s