NO LIMIT… !

La pratique, conjuguée avec les textes, estime qu’un marché public qui ferait l’objet d’un avenant (d’une modification) supérieur à 30% bouleverse l’économie du marché et donc ne doit pas être approuvé.

Vous voulez que je vous dise ? Et bien Carayon il n’en a rien à faire !

magie expliCar cela ne concerne que la France métropolitaine, et la France d’outre-mer pas Lavaur !

Pas au royaume de Carayon, un royaume où tout est permis.

La preuve ?

Lot n°1 du marché de travaux extérieurs 2016 à la cathédrale Saint-Alain confié à une entreprise hors du département dans le cadre de la politique du faire et consommer local du maire, ce lot a été attribué pour la somme de 63 262,79€ (HT)

  • avenant n°1 : 23 821,69€ (HT)

donc une augmentation de … 37% !

Et n’espérez pas une justification, ce n’est sans doute pas nos oignons, mais l’augmentation est salée !

Ah, Carayon vous êtes irremplaçable, vous m’étonnerez toujours, doit-on vraiment au hasard votre gestion ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s