Bleu, c’est bleu

framboise2Il n’y a pas de nuance rose ni verte, nous sommes dans le bleu celui du désespoir pour les employés, les ouvriers, les jeunes , les retraités…

Un bleu maquillé par des beaux discours mais qui ramène vers la triste réalité, nous sommes responsables de notre sort : la moitié des français ne s’est pas prononcée !

A Lavaur, des accords souterrains ont permis de ne pas enregistrer une débâcle pour le candidat de droite (centre ? centre droit ? Macron en tout cas), mais il reste que Carayon a fait le meilleur score et que la mobilisation qui devait le mettre en difficulté en vue des prochaines municipales est un sot espoir !

Le second tour est grave. Je ne peux, je ne veux être de ceux qui votent pas dépit ou contre, je n’ai pas de candidat correspondant à la voie républicaine, à la voie de l’espoir des classes sans cesse ponctionnées, personne ne correspond à mon chemin, alors personne n’aura ma voix.

Puisque je ne peux voter rose ou vert, ce sera blanc.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s