Quand dire n’importe quoi est une règle !

ou pasUne lettre rien que pour les artisans ?

J’avais, en son temps, appelé cela « carayonnade », c’est finalement faire bien d’honneur à celui qui ne fait que marcher dans les traces de ses mentors.

L’échéance approche, aussi Carayon, sonne à toutes les portes, celles des artisans par une lettre personnelle et dans cette gesticulation, il précise les dates de ses réunions publiques.

Dommage que la lettre ne soit parvenue que le 2 juin pour la réunion du 29 mai, car je n’aurai pas manqué d’assister pour demander à son soutien – Christian JACOB – comment il entendait défendre la moralisation de la vie publique lui qui lors d’un débat parlementaire sur les déclarations de patrimoine des parlementaires, avait défendu un amendement supprimant la pénalisation des déclarations « sciemment » erronées (cet amendement sera finalement retiré)…

Dans cette lettre il identifie une différence avec le programme du Président, certes il y a peu de différences, mais encore là, la maîtrise de la langue de bois est incontestable :

Il dit : « le Président Macron veut augmenter la CSG de 21 milliards d’euros quand la droite et le centre (soyez précis Carayon quelle droite ? Pas celle de Philippe ! et quel centre ? Pas celui de Bayrou ! Enfin des gens dits de droite et du centre – pas l’UDI non plus, ils font sécessions!) s’engagent à réduire les impôts de 50 milliards et à défiscaliser les heures supplémentaires. Ce qui manque cruellement à cette affirmation, c’est la démonstration !

Alors un coup d’épée dans l’eau ! il dit mais n’argumente rien, comme à son habitude !

Plus loin, il nous dit : » Le RSI doit être évidemment (!) transformé. Je vous adresse une note à ce sujet, assortie de propositions concrètes »… Pas eu de note, pas de propositions, bluff ?

Ou encore, « la restauration de l’autorité de l’État et la réduction massive de l’immigration conditionnent aussi, le le crois, le retour à la croissance… » Il le croit ? Donc ce sont les immigrés qui mettent la croissance en danger… Il a une idée de l’importance de l’immigration pour dire pareille sottise ! Et puis l’autorité de l’État, c’est bien le T’zar Kosy qui d’un coup de Karcher sur la police de proximité a contribué très largement à l’implantation de zones de non-droits !

Bien je vous passe le reste, mais pour l’essentiel, il reconnait « j’ai besoin de votre soutien dès le 11 juin », comme quoi parfois, il est d’une rare lucidité ! Mais ne suffit pas d’avoir besoin, il faut en être digne, le mériter ce soutien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s