Mémoire courte

lindagourprtourLa candidature de Linda Gourjade fait couler beaucoup d’encre, une encre pas très sympathique pour écrire une page de la vie du PS entachée d’oubli. Ainsi il est reproché à la candidate investie par le PS de ne pas avoir sollicité le vote des militants…

Intéressant de mener l’enquête sur cette polémique car la « concurrente » investie par une vingtaine de militants s’épanche dans les journaux de sa mise à l’écart.

Statutairement les règles sont respectées et l’intérêt du parti est plus important qu’une désignation vouée à l’échec. Une députée sortante parfaitement en phase avec son électorat a une chance de réussite plus grande qu’une inconnue. Et puis est-ce le moment pour distiller son venin, sa rancœur ? Est-ce vraiment une méthode pour faire gagner la gauche ? C’est un enfantillage, c’est se tirer une balle dans le pied, surtout quand la seule activité politique est de dénigrer la candidate et c’est jeter la confusion que d’utiliser les médias pour se « venger ». Tout chose étant égale par ailleurs, son appel à ses soutiens, reste son appel et ses soutiens sont des hommes et des femmes libres !

D’autant que cette inconnue, Lysiane Louis, n’a finalement pas une grande conviction quant à son appartenance au PS !

Contrairement à ce que pense Carayon, être présent sur les réseaux sociaux, ce n’est pas être absent de la vie citadine ; être rapporteur sur un site, un blog, nécessite évidemment de savoir, de voir et de vérifier !

Alors j’ai été voir, j’ai vu et je vous dis…

A l’appel de LREM (Macron) une réunion sur le parvis de la mairie de Lavaur a eu lieu avant les investitures de ce « mouvement ». Il y avait bien naturellement des militants du mouvement (15) et… des militants du PS (15 ?), dont la présence bien surprenante de Lysiane Louis qui a applaudit avec fougue et enthousiasme à l’intervention du militant LREM… mais aussi l’intervention qui a suivi d’un militant du PS de la section de Lavaur ! J’y étais ? Bien sûr sinon comment rapporter fidèlement ce qui se passe, mais je n’ai pas applaudi, être là pour témoigner fait partie de l’éthique de ceux qui contestent.

Alors oui, L.Gourjade est une députée frondeuse, mais ce n’est pas une députée godillot, oui elle a défendu son mandat en s’opposant à une politique qui a été contestée jusque dans la rue, mais  elle n’a pas retourné sa veste quand Macron est devenu l’opportunité d’un mandat.

Aussi je le dis sans haine mais avec conviction, pour faire gagner son camp, on ne met pas le feu à la demeure. Aussi Louis serait mieux inspirée de soutenir la candidate plutôt que de faire le lit de Carayon ou de Terlier !

Une réflexion au sujet de « Mémoire courte »

  1. Il est bon de rappeler que cette réunion a eu lieu entre les 2 tours de la présidentielle pour faire vote anti FN et que j’ai eu le plaisir d’y rencontrer Michel Pouvrault lui même et effectivement je n’ai pas entendu le discours de Mr Parent ayant quitté l’assemblée à ce moment précis. Je n’apprécie pas la sortie de Louis et consort dans les journaux mais delà à laisser dire des contre vérités à propos du positionnement de Julien ou de moi même il y’a une limite. À ce jour en l’absence d’union de la gauche le seul capable de battre Carayon est bien le candidat de Macron et cela est incontournable. Quant à savoir la faute à qui , la députée dont j’étais le suppléant à beaucoup de choses à se reprocher .

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s