Jusque dans mon jardin !

caraterLa fameuse araignée « CARATER » vient d’envahir mon pied de clématite. C’est une espèce connue sous le nom d’araignée « crabe », mais dans le sud du Tarn elle a muté de façon singulière tout en conservant les caractéristiques de sa famille.

Elle se déplace tantôt à gauche, tantôt à droite sans que ses mouvements soient prévisibles, d’ailleurs aussi elle avance ou bien recule, elle peut même avancer vers la droite et reculer vers la gauche.

En fait son croisement avec deux familles pourtant pas prédisposées à se rejoindre est exemplaire des mystères de la nature. Pour quoi CARATER me direz vous.

Et bien une partie d’elle vient du latin caraius devenu carayon qui veut dire proche du Fhaine mais attaché à ses intérêts et pour l’autre partie, terlier, un rien plus complexe, il faut chercher dans le Var mais aussi dans le nord de la France, en fait au centre ; éloignée du Fhaine cette souche a viré curieusement, genre caméléon pour s’adapter aux aspérités de son habitat.

Et voilà donc cette nouvelle souche qui va comme on l’a vu calquer ses déplacements en fonction des opportunités mais qui garde un mode d’alimentation constant, à savoir elle chope tout ce qui passe à proximité de ses quatre grandes pattes avant : elle se nourrit de PS, de Modem, un peu d’insoumis quoique ceux-ci ont des ruses de sioux pour lui faire prendre des PS pour des centristes, elle se délecte d’UDI mais aussi CPNT, de NC ou encore de PC, c’est orgie à tous les étages.

crabe libelMéfiez-vous, quand vous en rencontrez une, vous ne pouvez savoir si ses gènes sont plus marqués Carayon ou Terlier, même mode de vie, de survie.

Même combat pour se nourrir, enfin des sœurs siamoises, un croisement parfaitement réussi qui sait se montrer discret et ne craint pas de s’attaquer à plus gros que lui.

La douleur de l’attaque n’est jamais immédiate, il faut attendre mais le poison est définitif, point de salut ! Allons soyons vigilants !

nourtCette araignée a par ses attitudes donné naissance à un verbe du premier groupe : carater qui veut dire, faire feu de tout bois en prenant les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

Rendez-vous l’an prochain pour l’entrée au petit Larousse de ce verbe que nous n’avons pas fini de conjuguer à tous les temps !

J’ai entendu dire que des souches résistaient, elles étaient en mode dévouement et avaient un comportement de proximité et d’altruisme…

Crédit photo : C&S Communication - www.clickandstart.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s