Les mots ont un sens !

La mégalomanie n’a pas de limite !

Mais est-ce vraiment ce qu’a dit Carayon ou est-ce ce qu’a compris le correspondant de la dépêche.

narcisseDonc La Dépêche relate les « explications » de Carayon quant à la candidature : « il abandonnera, s’il est élu, son mandat de maire » … Mais non il n’abandonnera pas, il ne pourra tout simplement et tout légalement plus l’exercer, ce n’est pas son initiative, c’est la LOI. Mais restera-t-il conseiller municipal… à la mode Estrosi, un autre vassal du T’sar Kozi, en conservant toutes ses délégations ? Ce serait bien de préciser !

Et puis il est écrit qu’il « offrira » à Bugis le fauteuil de conseiller régional, mais non ce n’est point un cadeau, s’il abandonne ce mandat, c’est tout naturellement que le suivant de la liste viendra prendre sa place ! Un accord électoral ?

Décidément notre bon maire ne peut s’empêcher de faire croire qu’il décide de tout !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s