Vœux à la mode Pinocchio

pincacamer2 2017 ?

Ne soyons pas dupes !

Rien de nouveau sous la lumière blafarde des éternelles réalisations de l’inusable Carayon.

Quelques ronds de jambes autour de ces fameuses et néanmoins fumeuses caméras de protection, de surveillance pour les vœux.

Mais puisqu’il a le culot incroyable de remettre sur le tapis cette erreur de gestion, et bien parlons-en…

Reparlons-en !

D’abord et de façon unanime, elles sont inutiles, coûteuses, mais aussi elles sont dangereuses car elles suggèrent une sécurité qui n’existe que dans l’imagination de Carayon. Le bon sens ? Est-ce du bon sens que d’équiper de caméras vidéo protection une ville dont la délinquance stagne à un faible niveau  ? Si c’est cela le bon sens du maire point étonnant que la dette, continue de monter bien qu’elle ait atteint un niveau extraordinairement élevé.

Il dira qu’elle baisse, cette dette, mais il le dit tous les ans, et tous les ans les comptes dénoncent le contraire, c’est sans doute aussi cela le bon sens du maire, nous avons bien du mauvais sang à nous faire !

Ensuite, l’exemple qu’il prend du lendemain de la mise en service de la vidéo, ne sert à prouver que « ses » caméras n’ont ni protégé, ni empêché quoique ce soit ! Faut-il rappeler notamment le dramatique 14 juillet de Nice ?

Enfin, si de façon de plus en plus importante, la vidéo protection migre vers la vidéo surveillance et depuis peu la vidéo verbalisation, c’est bien que la mission première de cette vidéo est un échec magistral !

Alors pourquoi s’entêter ? C’est cela le bon sens, un bon sens qui coûte cher au contribuable, très cher, trop cher car c’est une dépense inutile et pérenne.

A monsieur le maire, je présente aussi mes meilleurs vœux, mes vœux de bon sens mais le vrai celui qui respecte la dépense publique, celui qui est dans le respect des règles et règlements, des vœux sincères de communications, de participation citoyenne.

Je ne peux faire l’impasse sur mon vœux le plus cher : que notre bon maire ait du temps, beaucoup de temps à consacrer à sa commune, qu’il ne soit pas perturbé par quelque projet que ce soit qui viendrait interférer sur la mission qu’il s’est donné et qu’il s’est engagé à mener à son terme, son mandat de maire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s