2016 – Lavaur – Annus horribilis

encours-detteUne des promesses sans cesse renouvelée du maire, un de ses engagements de campagne est en cette année 2016 battu en brèche… contrairement à ce qu’on peut lire dans « Le Mag », de ce qui est dit en réunion du conseil municipal, la dette à Lavaur continue sa progression. Pas de maîtrise des finances publiques, c’est le premier point noir du bilan 2016, mais pas le seul.

cameraseuleEn effet cela n’a pas empêché le maire de conduire des actions aussi inutiles que coûteuses, la vidéo protection, qui a l’unanimité des experts (cour des comptes comprise, mais aussi les installateurs) est inopérante. Dramatiquement, Nice a apporté son témoignage dans cette mode stupide qui est maintenant détournée au profit d’une vidéo verbalisation !

Les gesticulations du maire n’ont rien apporté dans le débat, car la confirmation de l’identification des auteurs d’un crime par la lecture des enregistrements n’a pas protégé la victime, ni empêché le crime !

L’opposition qui avait souhaité des périodes de test n’a jamais été entendue et les forces de contestations ont été parfaitement ignorées. Ainsi Carayon mène sa politique.

tirforaComment ne pas évoquer les errances lors de l’annulation puis du rétablissement de la fête foraine !

D’abord un acte autoritaire de suppression puis face au fort mouvement de contestation, reculade du maire qui au prix de contre vérités et de déclarations contradictoires laissera contraint et forcé les fêtes avoir lieu. Mais toujours pas de mesures de reconduction avec concertation des différents acteurs (pourtant cette concertation a été annoncée, mais au delà du mois de janvier il est vraisemblable que les forains animeront d’autres fêtes que celle de Lavaur… le temps est celui des réservations pas des tergiversations !).

migrantscurSouvenons-nous également de son entêtement à ne pas accueillir de migrants, position insoutenable pour l’opposition notamment et pour les hommes et les femmes de bonne volonté. Une action alors est menée par le curé de la commune. Opération réussie au delà de toute espérance. Malgré cela le maire n’en veut toujours pas, je pense qu’il n’est pas homme à tirer les leçons des expériences quand celles-ci ne sont pas de son initiative.

Les positions des bilogo ne lui permettent pas d’être l’homme libre qu’il se veut, il reste à la merci de pensées ultra sécuritaire et tourne le dos à la solidarité, une noblesse de la République.

preetudesC’est bien sûr dernièrement, le passage en force d’une motion pour un projet qui ne concerne évidemment pas Lavaur, mais qui concerne les tarnais. Carayon n’a pas évoqué le projet alternatif et ses préconisations raisonnables pour atteindre l’objectif non contesté : le désenclavement de Castres/Mazamet, souhaité par Pierre Fabre et promis pas F.Hollande.

il y avait moyen, il a  toujours possibilité de faire, sans défigurer les paysages et en respectant les dispositions de la COP21, voulue par le Président et qui a été accueillie avec enthousiasme par les acteurs mondiaux du respect de l’environnement et de la maîtrise du réchauffement climatique.

En effet, les avantages sont flagrants : coûts, dessertes et il n’y a pas d’inconvénients sauf une durée supérieure de 5 mn actuellement (la limitation de vitesse sur autoroute est de 130 km/h mais qui pourrait être bien vite ramenée à 120 km/h ce qui annulerait définitivement le seul avantage de l’autoroute)  et son péage, ses 4 seules sorties (au lieu de 15 dans le projet alternatif) qui ne manqueront pas d’aspirer les activités en début et fin d’itinéraire.

2016, c’est aussi l’absence de discussions ouvertes sur les sujets majeurs

  • SCOT puis PLU,
  • le développement des énergies,
  • le devenir de la commune à travers ses absences de plans de développement – transport, circulation, mise aux normes des structures en faveur des personnes handicapées…

Une terrible année, une horrible année où le citoyen vauréen a tout simplement été traité comme s’il n’avait pas d’avis, le plus petit signe de respect n’a pas été fait, nous sommes sous le règne du « je veux, je fais ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s