Compte rendu de la réunion du 24 novembre 2016

carsonlumiereIl est pathétique de faire de l’humour sur le malheur des autres.

Non content de rebondir sur un article de l’opposition et de réaffirmer son opposition à l’accueil de migrants par la crainte de terroriste infiltré, Carayon se prend pour sœur Anne et entend la voix des sans voix et des « sans dents ». Il les entend si bien qu’il en fait le sens de son mandat !

Alors, il est sourd le maire ou son oreille déforme les propos des uns et des autres ! En France plus des trois quarts de la population sont prêts à l’accueil des migrants.bilogo Il faut bien reconnaître que les sans voix ou les « sans dents » sont donc ces gens de l’extrême droite, les Estrosi et autre Ciotti qui appartiennent à la droite dure du pays, celle qui veut notamment, mettre à mal notre sécurité sociale, supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, celle qui se bat aujourd’hui pour que soit abrogée la loi sur le cumul des mandats ou moins qu’elle soit suffisamment aménagée pour leur permettre leur lucrative carrière politique.

Mais à Lavaur, notre commune sereine et calme, protégée par un réseau de caméras qui gonfle au hasard de votes de budget, et bien le maire a peur de la vague de migrants qui envahit l’Europe.

Décidément sa conception de la responsabilité d’un maire est bien curieuse !

Lisons les dernières pages du compte rendu, il est édifiant.

proces_verbal_24_novembre_2016

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s