L’État Providence !

magie-subvLe maire, cet homme libre qui fait le bien en silence a une conception bien particulière de la gestion de sa commune.

Une ligne de conduite pérenne qui consiste à actionner tous les leviers « subventions ».
Ceci a une caractéristique sotte, c’est que derrière subvention il y a participation de la commune, et pour le contribuable, c’est la double peine !

D’une part il paie les subventions de l’État – des collectivités locales- par les impôts généraux, et d’autre part il paie directement par ses impôts locaux la part de la commune !

Certes, cela fait bien dans le tableau ! Il est le chevalier blanc des subventions, tous gouvernements confondus. Il suffit en effet de déposer des dossiers pour obtenir, mais est-ce de bonne gestion de solliciter pour tout et finalement pour rien d’urgent, d’utile.

Il va nous seriner qu’il a obtenu telle ou telle aide, ben oui… et alors toutes les communes obtiennent, ce n’est pas un gage de performance, ni de pertinence, de faire ainsi le siège des services de l’État ou des collectivités en tendant la main. En fin de compte, le contribuable, le concitoyen paie la facture et la dette s’envole.

Et quand l’État compte ses subventions, le maire ou un de ses adjoints et/ou délégué crie au loup !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s